COMPOSEZ VOTRE COFFRET DE NOËL // LIVRAISON GRATUITE DÈS 55 €
Livraison offerte à partir de 55€ d'achat en France métropolitaine

Soft interview de Cindy fondatrice de Curcumabox

Bonjour à tous,

Et oui, ça fait longtemps ... bien trop longtemps! Mais rassurez-vous nous sommes de retour avec les soft interviews ! #yay !

Histoire de (re)commencer bien fort, nous vous avons réservé un interview tout plein de sens ! Si vous nous suivez sur les réseaux vous avez du surement voir le nom @curcumabox apparaitre une ou deux fois (voir sept ou huit, parce que nous en sommes fan !).

Nous avons eu la chance de nous mobiliser aux côtés de Cindy sur sa Box Solidaire du mois d'Octobre dont l’intégralité des fonds sont reversées à l’Association « En avant la santé », nous vous ajoutons tous les liens vers le blog de Cindy en fin d'article.

Lors de cette collaboration nous avons découvert une femme créative, combattante et tout simplement inspirante. Donc, Il en va de soi que nous ne pouvions pas passer à côté de cette occasion de vous la faire rencontrer. Soft Interview Cindy : clap de départ :

inside-closet-curcuma-box-613Credits photos : inside-closet 

  • Peux-tu te présenter pour nos lecteurs ?

Je suis Cindy la créatrice de Curcumabox. Des box healthy, des granolas, des livrets conseils mais aussi, bientôt, un podcast, pour donner l'envie aux gens de changer leurs habitudes et de se faire du bien.

  • Quelle place accordes-tu à l'instinct dans tes prises de décisions ? Des réussites ? Des loupés ?

Je ne fonctionne qu'à l'instinct. Après, j'élabore une stratégie mais c'est l'instinct qui amorce chacune de mes décisions. Parfois ça passe et d'autres fois non. Mais mon parcours de vie m'a appris à ne plus avoir peur d'essayer. Il y a une phrase que j'aime beaucoup de l'Alchimiste qui dit "«Mon cœur craint de souffrir, dit le jeune homme à l’alchimiste, une nuit qu’ils regardaient le ciel sans lune. Dis-lui que la crainte de la souffrance est pire que la souffrance elle-même. Et qu’aucun cœur n’a jamais souffert alors qu’il était à la poursuite de ses rêves».

  • Nos sens guident notre instinct, lesquels te parlent le plus ? Et Pourquoi ?

Tous les sens entrent en action, je n'en dissocie pas un plus que l'autre, tout va dépendre des situations. J'ai besoin d'un ressenti global. Lorsque les sens sont stimulés ils génèrent des émotions, bonnes ou mauvaises, c'est à ce moment là que l'on se laisse porter ou pas.

  • Quelles sont les senteurs qui te transportent ?

J'aime beaucoup les senteurs naturelles, pas trop trafiquées. Me promener dans un jardin fleuri ou en forêt et me laisser chatouiller les narines par mille senteurs subtiles est très ressourçant. Aujourd'hui je ne me parfume plus qu'avec des senteurs douces et stimulantes. Les parfums trop forts qui emportent les narines me font fuir. Je les trouve très agressifs.

  • Quelle est ta fragrance préférée chez Sabé Masson, et pourquoi ?

J'adore le Copacabana, cette senteur me rappelle mille souvenirs. J'en applique essentiellement sur les poignets et j'aime la délicatesse du parfum qui se mélange à la peau. Quand je bouge dans la journée et que mon nez effleure mon poignet c'est doux et agréable. Ça donne envie de fermer les yeux et de respirer.

  • Qu’est-ce qui t’inspire chez Sabé Masson et t'a donné envie de collaborer avec la marque ?

L'univers, les compositions, le geste, j'aime tout. C'est vraiment un produit qui me colle à la peau et qui correspond à toutes mes attentes. C'est très rare que j'ai un coup de foudre produit comme celui là. Il m'a réconcilié avec le parfum (que j'avais totalement abandonné suite à mes problèmes de santé). Ça n'est pas rien !

  • Quel son t’apaise ou te donne de l'énergie ?

J'ai découvert le son du gong lors d'un cours de yoga kundalini. Durant certaine pratique, on pratique un bain de gong. C'est incroyable. Il faut le vivre pour le comprendre et le ressentir mais c'est un son avec une vibration très puissante. Vous êtes complètement "baigner" dans le son et vous ressortez comme sur un nuage. C'est très puissant, intense et énergisant.

  • Quelles sont tes principales sources d'inspiration ?

J'en ai beaucoup, je ne suis blasée de rien. J'aime le monde végétale, animal, urbain...Les gens m'inspirent beaucoup, surtout lorsqu'ils portent des projets qui ont du sens, pour eux ou pour les autres d'ailleurs. Lorsque l'on fait les choses avec convictions, elles ont une toute autre saveur.

  • A travers les yeux de qui aimerais-tu voir le monde ?

Ceux des très jeunes enfants qui ont encore tout à découvrir et qui s'inventent encore un tas d'histoires pour comprendre le monde à leur façon. Sans aucune autre attente que celle d'apprendre. J'ai perdu mon insouciance avec la maladie mais je la vois encore dans les yeux de ma fille et je trouve ça chouette. On prend souvent conscience des choses une fois qu'on les a perdu...

Merci beaucoup Cindy pour cet interview encourageant, optimiste et plein de peps. A très bientôt

Pour en savoir plus sur Cindy et son histoire c'est par ici : Curcumabox :Un blog qui fait du bien là où ça fait mal , et pour suivre son quotidien c'est sur Instagram que ça se passe !

Restez connectés puisque bientôt vous pourrez également découvrir le Podcast de Cindy avec en guest Isabelle notre fondatrice. On sera sûr de vous partager le lien de ce dernier dès la sortie via nos réseaux !

A très vite.

Softly yours, Sabé Masson Studio.

 

 

 

 

News

Chemin faisant, si vous le voulez bien, gardons le lien.